Conseils Santé

Chirurgie réfractive : Quels problèmes de vue peut corriger cette opération laser des yeux ?

    • La chirurgie réfractive corrige la myopie, l'astigmatisme, l'hypermétropie et la presbytie
    • Elle utilise un laser excimer pour modifier la courbure de la cornée
    • Les principales interventions sont la PKR et le LASIK
    • Certaines contre-indications existent, notamment liées à l'âge et aux pathologies sous-jacentes

Au cours des dernières décennies, de nombreuses techniques médicales ont été pensées pour traiter les pathologies visuelles. Si certaines en sont encore à des phases expérimentales, d’autres ont déjà pu faire leurs preuves. C’est le cas par exemple de la chirurgie réfractive qui fait fureur dans le domaine de l’ophtalmologie. Pratiquée à travers le monde, il faut dire que cette approche médicale enregistre des résultats relativement satisfaisants. Bien que sa réussite dépende d’un certain nombre de facteurs, elle n’en demeure pas moins une excellente solution de traitement pour les troubles visuels.

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est une approche médicale qui a vu le jour dans les années 80. Ayant évolué au fil du temps, elle regroupe désormais les opérations ophtalmologiques effectuées pour corriger les amétropies. Autrement dit, elle a pour objectif de supprimer le port des lentilles de contact (ou lunettes) chez les patients atteints de troubles visuels.

Dans cette optique, elle se sert généralement d’un outil spécifique : le laser excimer. Ce laser génère un rayon ultraviolet pour sculpter la cornée des patients. Il permet de modifier la courbure de la cornée en périphérique ou au centre. Ainsi, la puissance optique des patients s’en voit réduite ou augmentée dans une certaine proportion.

  • ALWAYSUV Lunettes rétro classiques noires TR90 plein format myopie myopie avec lentille transparente pour homme/femme, Noir , 1 Stück (1er Pack)
    • Dimensions du produit : largeur de la lentille : 56 mm ; longueur du temple : 153 mm ; pont nasal : 13 mm ; hauteur des verres : 31 mm ; largeur du cadre : 128 mm
    • Lunettes de vue myopie myopie légères classiques
    • Matériau de haute qualité : lunettes légères TR90 plein format, ajustement parfait, robustes et durables et confortables à porter
    • Veuillez noter qu’il ne s’agit pas de verres de lecture
    • Occasion: Les lunettes de myopie noires de style classique conviennent à tous les types de peau, visages et apparences. Idéal pour le travail, la conduite, l’école et les activités de plein air.

Chirurgie réfractive : Quels problèmes de vue peut corriger cette opération laser des yeux ?

Les interventions effectuées en chirurgie réfractive

Les interventions réalisées en chirurgie réfractive ont grandement progressé au cours des dernières années. Démontrant une meilleure précision, ils se subdivisent en deux principales catégories.

La Photo Kératectomie Réfractive (PKR)

La Photo Kératectomie Réfractive (PKR) est une opération relativement sécurisée. Pour la réaliser, l’ophtalmologue doit préalablement retirer l’épithélium (couche protectrice) de l’œil. Par la suite, il sculpte directement le stroma de la cornée. L’épithélium ne devrait avoir aucune difficulté à repousser après l’intervention. Le plus souvent, la PKR est utilisée pour corriger les cornées irrégulières, fines ou asymétriques. Suivie d’une récupération progressive, elle occasionne des douleurs au cours des premiers jours.

Le Laser Assisted Intrastromal Keraromileusis (LASIK)

Dans le cadre d’un Laser Assisted Intrastromal Keraromileusis (LASIK), le spécialiste est appelé à effectuer un volet superficiel sur la cornée. Ensuite, il doit remodeler le stroma cornéen à l’aide de son laser. Il ne lui restera plus qu’à remettre le volet en place. En LASIK, l’application du laser est beaucoup plus profonde qu’avec une PKR. Avec le temps, la présence du volet pourrait favoriser la sécheresse oculaire. Toutefois, la récupération est rapide et sans douleur pour le patient.

Chirurgie réfractive : Quels problèmes de vue peut corriger cette opération laser des yeux ? #2

Les pathologies traitées en chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive permet de résorber les défauts visuels issus d’une déviation au niveau de la trajectoire des rayons lumineux. Autrement dit, il est efficace contre les principales amétropies de l’œil : myopie, astigmatisme, hypermétropie et presbytie.

Cependant, les patients atteints de ses pathologies ne peuvent être retenus que s’ils présentent des ordres de grandeur compris entre :

  • -0,75 et -10 dioptries pour la myopie
  • +1,0 et +7 dioptries pour l’astigmatisme
  • -1,0 et -6 dioptries pour l’hypermétropie
  • +1,0 et 3,0 dioptries pour la presbytie

Le coût de la chirurgie réfractive variera de 800 € à 3000 € par œil opéré. Notez que ce type d’intervention n’est généralement pas pris en charger par la sécurité sociale, ces opérations étant considérées comme étant « de confort ».

Les contre-indications en chirurgie réfractive

Malgré ses nombreux résultats, la chirurgie réfractive est contre-indiquée dans certains cas.

Âge non atteint

La chirurgie réfractive est une pratique relativement délicate. Elle s’effectue donc sur des yeux qui ont atteint leur maturité. C’est pour cela qu’elle est fortement déconseillée aux patients âgés de moins de 18 ans. Dans l’idéal, il est recommandé de la pratiquer sur des patients âgés d’au moins 20 ans.

Instabilité de la correction

En règle générale, la chirurgie réfractive a besoin de stabilité. Elle ne peut donc être réalisée si le trouble visuel du patient n’est pas depuis au moins 24 mois. En l’absence de ce détail, le risque de régression après intervention serait trop élevé pour le patient. Certains spécialistes préfèrent même attendre 36 mois de stabilité.

Topographie inadaptée

Une certaine topographie cornéenne est requise pour une intervention de chirurgie réfractive. Par conséquent, l’ophtalmologue évalue la pachymétrie (épaisseur et régularité de la cornée) de son patient. Il se verra contraint de refuser l’intervention si la cornée est irrégulière ou trop fine.

Pathologies sous-jacentes

La chirurgie réfractive ne peut être réalisée sur les patients présentant des pathologies telles que : le glaucome, la cataracte, la grossesse, le syndrome de la sécheresse oculaire. Aussi, les patients souffrant de maladies auto-immunes ne peuvent pas subir une chirurgie réfractive. Il en est de même pour ceux qui prennent des immunosuppresseurs ou des corticoïdes.

Le déroulement d’une intervention de chirurgie réfractive

Dans le cadre d’une chirurgie réfractive, l’intervention n’est programmée qu’après un bilan préopératoire concluant. Le patient est alors prié de ne pas porter ses lentilles durant les 48 h qui précèdent son opération. Le jour de l’intervention, le chirurgien ophtalmologiste immobilisera les yeux du patient à l’aide d’un dispositif (le blépharostat). Par la suite, il lui appliquera une anesthésie locale par collyre.

Il procédera alors au remodelage des cornées des deux yeux. En principe, l’acte chirurgical s’effectue sans douleur et ne devrait pas prendre plus de 30 minutes pour les deux yeux. Il est contrôlé par ordinateur pour minimiser au mieux les risques préopératoires. Il ne requiert aucune hospitalisation, puisqu’il est pratiqué de manière ambulatoire. Étant donné que les lasers sont équipés d’une fonction « tracking system », ils peuvent suivre l’œil même si celui-ci bouge.

Chirurgie réfractive : Quels problèmes de vue peut corriger cette opération laser des yeux ? #3

Les résultats postopératoires

Avec la chirurgie réfractive, les résultats attendus ne sont généralement pas garantis. Ils peuvent varier d’un patient à un autre, puisqu’ils dépendent du processus de cicatrisation de l’œil. Dans les premières heures qui suivront l’opération, vous pourriez ressentir un léger inconfort visuel. Toutefois, vous pourriez vous attendre à une récupération au bout de 24 h (pour une intervention LASIK) ou d’une semaine (pour une intervention PKR).

Tout au long de votre période de récupération, vous devrez faire suivre l’évolution de vos yeux par un ophtalmologue. Il faut noter que la chirurgie réfractive n’améliorera pas votre vue. Elle vous permettra juste de voir sans lentilles et lunettes. Autrement dit, si vous aviez une vue de 5/10 avec des lunettes, vous ne passerez pas à 10/10 après intervention. Vous conserverez juste vos 5/10, mais sans lunettes cette fois-ci.

FAQ

Qu'est-ce que la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est une intervention ophtalmologique permettant de corriger les troubles de la vision, tels que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Elle vise à modifier la forme de la cornée pour améliorer la capacité visuelle du patient. Cette technique peut être réalisée à l'aide d'un laser ou par implant d'une lentille intraoculaire.

La chirurgie réfractive offre une alternative aux lunettes et lentilles de contact pour ceux souhaitant retrouver une vision nette et dégagée.

Quelle est la définition de la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est une intervention chirurgicale qui vise à corriger les troubles de la vision tels que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Cette technique permet de modifier la forme de la cornée afin d'améliorer la vision sans recours aux lunettes ou lentilles de contact. La chirurgie réfractive peut être réalisée au laser, comme le LASIK, ou par implantation d'une lentille intraoculaire.

Il s'agit donc d'une méthode efficace pour améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de problèmes visuels.

Quel est le rôle d'un centre de chirurgie réfractive ?

Un centre de chirurgie réfractive a pour rôle d'offrir des interventions chirurgicales visant à corriger les troubles de la vision tels que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Ces professionnels utilisent des techniques avancées comme le LASIK ou le PRK pour remodeler la cornée et améliorer la qualité de vie des patients. Grâce à ces interventions, les personnes peuvent se passer de lunettes ou de lentilles de contact.

Le centre assure également un suivi post-opératoire pour s'assurer du bon rétablissement du patient.

  • BOILGRANNY Lunettes 0.0 à -3.5 Si la vision de loin est réduite, Anti Bleu Légèrement Photochromique pour le repos UV400 homme femme Flexible en Silicone ultra-léger (Noir, 1,0 Avec étui)
  • EgBert Lunettes Noires À La Mode En Full Frame Verres Transparents – -300
    Type delement LunettesMateriel cadre en metal et amp Jambes de PCPoids 22gLongueur totale 140mmLargeur du pont de nez 20mm
  • AquaSpeed R Lumina Lunettes de Natation avec dioptries de 15 a 80 UVAUVB de 100 Hauteur15ModelLuminaNoirfumee
    Lunettes de natation avec deux lentilles optiques, en demi-tons de -1,5 à 6,0 et -7,0 et -8,0 dioptries disponibles à partir 100% de protection UVA / UVB avec anti-brouillard revêtement standard Coussinets interchangeables en trois tailles Système rapide de libération (Easyclick), précisément réglage approprié De haute qualité, les matériaux inutilisés et antiallergiques (silicium, verre)
Françoise Girard
Journaliste sur Bien-être & Beauté
Vous aimerez aussi