Conseils Santé

Pourquoi autant de débats autour du CBD ?

Aujourd’hui encore, le CBD est sujet à controverse et fait l’objet de nombreux débats houleux. Si ses partisans sont nombreux, ses détracteurs le sont tout autant. Faut-il interdire le CBD en France ? Que dit la législation française et européenne à ce sujet ? Les scientifiques sont-ils unanimes sur la question ? Telles sont les questions auxquelles nous allons tenter de répondre. Alors quelles sont donc les raisons qui expliquent tous les débats sur l’utilisation de produits à base de CBD.

CBD : que dit la loi française et européenne ?

Le 31 décembre 2021, un arrêté visant à interdire la commercialisation de fleurs et de feuilles de cannabis a vu le jour en France. Par conséquent, le CBD devait être interdit dans tout le pays. Néanmoins, en janvier 2022, l’arrêté en question a été suspendu par le Conseil d’État. Cette suspension est devenue effective à partir du 24 janvier 2022. Cependant, cela ne signifie pas que tous les produits contenant du CBD sont légaux en France. Seuls ceux qui ont un taux de moins de 0,3% de THC sont en effet autorisés. Vous pouvez suivre ce lien pour en savoir davantage sur la question.

Au niveau européen, l’utilisation du CBD à des fins thérapeutiques est autorisée. C’est notamment le cas dans près de vingt pays de l’Union européenne, dont la France, le Royaume-Uni, l’Irlande et la Finlande. Toutefois, les règles régissant l’utilisation de ces produits à des fins thérapeutiques diffèrent d’un pays à l’autre.

Pourquoi autant de débats autour du CBD ?

Il y a encore quelques années, le CBD était interdit à la consommation au sein de l’Union européenne. Toutefois, un arrêté rendu par la Cour de Justice de l’Union européenne a changé la donne. Depuis, la Commission européenne a en effet autorisé la consommation d’huile de CBD et de tous les autres produits de ce type. De plus, l’Union européenne a classé le CBD parmi les aliments nouveaux pouvant être commercialisés et consommés.

Le manque de données scientifiques sur le CBD nourrit les débats sur cette substance

Il existe un manque de données scientifiques sur les vertus du CBD, ce qui alimente la controverse à son sujet. Si ses bienfaits sont clamés par ses partisans, ils manquent cruellement de preuve dans les données scientifiques. Sur des milliers d’études menées sur le sujet, très peu sont scientifiquement valables. Par conséquent, les preuves qui tendent à démontrer leur efficacité à soulager les symptômes sont limitées. Les mécanismes des effets du CBD demeurent donc, à ce jour, encore très mal compris.

Certains organismes scientifiques déplorent également le manque de rigueur scientifique dans les expériences en cours. De ce fait, le doute subsiste et les incertitudes alimentent beaucoup les débats. Actuellement, une expérimentation est en cours sur le cannabis thérapeutique. Elle concerne cinq maladies, dont l’épilepsie, le cancer, la sclérose en plaques, les situations palliatives et les douleurs réfractaires aux traitements disponibles. Cela permettra certainement de trancher concernant le débat sur les propriétés du CBD et son efficacité et les dangers potentiels qu’il représente.

Vous aimerez aussi