Santé, Sport

Les kinésithérapeutes conseillent la tempérance au sport

La période hivernale rime avec ski, et parfois ski rime avec….antorse, fracture, déchirure musculaire etc…. En effet, les kinésithérapeutes sont particulièrement sollicités en fin de période hivernale par des patients ayant connus des déboires lors de leurs sessions de ski. Ces cas très fréquents, impliquent que les patients restent parfois immobilisés à domicile, par difficulté de bouger leurs membres.

Les kinésithérapeutes conseillent la tempérance au sport

Les kinésithérapeutes préconisent donc de réaliser des activité sportives de manière tempérée.  Ils indiquent que les amateurs de sensations fortes peuvent en effet s’orienter vers des activité sportives qui génèrent de l’adrénaline et qui exposent le corps, mais ils conseillent de les pratiquer avec tempérance,  et surtout de porter les protections corporelles de bonne qualité et correctement revêtues.

Le réseau de kinés à domicile indique que les différents patients qui sollicitent des séances de kinésithérapie à domicile du fait de lésions liées à une activité sportive, disent avoir pris des risques non mesurés et dans la plupart des cas ne pas avoir porter de protections de sécurité suffisantes.

Les pratiques sportives qui impliquent ces accidents sont très différentes: art martiaux, skateboard, ski, escalade etc…

Les kinésithérapeutes indiquent aussi qu’il ne suffit pas de se protéger, mais il y a tout un conditionnement mental à adopter pour se prémunir d’accident.

Ce conditionnement mental débute en effet par l’achat et l’utilisation de protections corporelles, mais aussi il faut bien retenir que le corps humain a besoin d’une montée en charge progressive.

Ainsi les mises en conditions sont très importantes dans toute pratique sportive: une séance de sport commence par un échauffement.

Les échauffements peuvent être effectués de différentes manière, mais le meilleur échauffement est celui ou on a repéré les muscles et articulations qu’on sollicitera le plus durant la session de sport et qu’on tente d’échauffer au maximum. Par exemple dans le cas de la pratique de course à pieds, il est important de s’échauffer les muscles jambiers, d’assouplir les articulations de son bassin, et des chevilles.  Dans les pratiques d’athlétisme, un nombre important d’entorses de la cheville interviennent dans les premières minutes d’activité sportives, et ceci est clairement lié à la préparation insuffisante du corps.

La préservation du corps ne s’arrêtes pas à la séance d’échauffement! Tout un rituel en fin de session de sport est à adopter: le corps a une mémoire, et il faut que la session de sport se termine bien. Un bonne fin de session de sport pour le corps, correspond à une session d’étirements, de respiration profonde et de relâchement du tonus musculaire.  Pour bien terminer une session de sport, il faut alors penser à revitaliser son corps par quelques gestes simples qui consistent finalement en des étirements et de la relaxation.

Les conseils de bonne pratique sportive sont aussi dispensés par les encadrant sports santé dans le cadre du plan national sport santé bien être.

Aussi, il est important de garder à l’esprit qu’une pratique de sport saine, implique une bonne alimentation.

Car durant la sessions de sport soutenue, le corps ira puiser dans ses ressources en aliments, minéraux vitamines, et fibres.

L’alimentation est donc un pilier important pour la préservation du corps durant la session de sport. Généralement les grands sportifs ont des moyens mnémotechnique pour bien s’alimenter. Un des moyens mnémotechnique est par exemple de toujours avoir une assiette composées de 3 couleurs: féculent, protéine, légumes. Ces éléments forment la base d’une alimentation saine et équilibrée.

Vous aimerez aussi