Conseils Santé

Comment lutter contre les pertes de mémoire ?

Il arrive que les capacités de la mémoire humaine diminuent au fil des jours sans qu’il s’agisse d’un mal relativement grave et définitif comme l’Alzheimer. Avec l’âge, à cause du stress, ou du fait de la prise de certains types de médicaments, la mémoire peut être altérée. Il est cependant possible d’y remédier.

Une alimentation saine et des compléments alimentaires pour lutter contre les pertes de mémoire

Une alimentation saine et riche fournit à l’organisme et au cerveau les apports nutritifs nécessaires à leur bon fonctionnement. Elle permet d’améliorer à la fois les facultés de votre cerveau ainsi que celles des cellules de votre corps. Ainsi, il est important d’y veiller en optant pour des aliments riches en protéines (tels que le poisson, le haricot, la volaille…), mais à faible teneur en matières grasses.

Au besoin, dans l’optique d’enrichir votre alimentation, vous pouvez vous procurer sur nutrinia.fr/fr quelques compléments alimentaires naturels. Ces derniers sont des compléments riches en curcuma, desmodium, ginkgo biloba et piper nigrum, réputés pour leurs qualités nutritionnelles. Le ginkgo biloba en particulier participera à la stimulation de votre mémoire et augmenteront votre capacité de concentration.

Comment lutter contre les pertes de mémoire ?

Pratiquer des exercices physiques pour conserver la vivacité de sa mémoire

La pratique quotidienne d’une activité physique favorise l’augmentation du flux sanguin dans l’ensemble du corps jusqu’au cerveau. Ce qui permet le développement de vos neurones, et vous aide à conserver une mémoire vive. Après cela, le risque de troubles associés à la perte de mémoire diminue. Par ailleurs, il est recommandé aux adultes bien portants de s’adonner à au moins 75 minutes par semaine d’activité physique.

Il doit s’agir d’une activité aérobique, vigoureuse tel le jogging. À défaut, vous pouvez faire durant un minimum de 150 minutes par semaine une activité aérobique modérée. Cependant, si vous êtes très occupé et que votre planning ne vous le permet pas, essayez au moins de faire à maintes reprises 10 minutes de marche par jour.

Pratiquer des exercices de stimulation mentale

L’activité mentale a sur le cerveau des effets similaires à ceux de l’activité physique sur le corps. Elle permet son maintien en forme grâce à sa capacité à le stimuler en permanence. Cela participe à le préserver des pertes de mémoire. En la matière, la pratique régulière des exercices de réflexion est recommandée. Jouez donc souvent aux jeux de stratégie et de société tels que les jeux d’échecs, de dames, puzzles…

Bien dormir pour augmenter sa capacité de concentration

Une bonne nuit de sommeil permet non seulement de remettre le corps d’aplomb, mais aussi le cerveau. En effet, durant l’éveil, le cerveau est constamment sollicité et emmagasine beaucoup de données inutiles et aussi des déchets. Ces déchets, à la longue, peuvent nuire à son bon fonctionnement. Cela se traduit généralement par le manque de concentration et les oublis réguliers.

Le sommeil lui permet cependant de les éliminer tout en consolidant également vos souvenirs. Du coup, votre capacité de concentration en journée s’en trouve améliorée. Retenez qu’un adulte a besoin au minimum de 7 à 9 heures de sommeil par jour pour permettre au cerveau d’être au meilleur de sa forme.

Que retenir ? Loin d’être une réelle pathologie, la perte de mémoire peut survenir à certaines périodes de la vie humaine. Cependant, elle n’est pas insurmontable. Pour en venir à bout, vous devez veiller entre autres à vous nourrir convenablement, à pratiquer des activités physiques et intellectuelles, et à surtout bien dormir.

Vous aimerez aussi